mercredi 26 décembre 2012

Que fait un Community Manager ?

Aujourd’hui, tous les passionnés de nouvelles technologies se déclarent être des experts des réseaux sociaux. La plupart souhaitent en faire leur métier, sans savoir exactement ce que cela implique. Il devient donc de plus en plus important pour les jeunes diplômés et les entreprises qui embauchent dans ce domaine de comprendre ce qu’un community manager fait vraiment.



Non, ce n’est pas jouer à Facebook toute la journée.
Pour être community manager, il faut savoir qu’il y a des qualités et des tâches souvent obligatoires dans ce métier (qui peuvent varier selon l’entreprise ou la mission) :

1- Connaissez votre sujet
Si vous postez sur des chaussures de sport et que vous n’êtes pas un sportif, vous devrez tout faire pour en devenir un. Parlez à des athlètes, visitez les entreprises de production, lisez des livres et des blogs et parlez aux ingénieurs qui ont créés ces chaussures. Il est important de connaitre de A à Z le sujet, la marque où l’objet dont vous ferez la promotion, car il y aura des questions à répondre où vous devrez vous poser en expert.

2- Trouvez votre ton
Nous avons tous une façon d’écrire qui nous est propre. J’utilise souvent le sarcasme, des phrases courtes, des smileys... ce qui n’est pas forcément une bonne chose pour une entreprise qui fabrique des chaussures. En parlant aux personnes passionnées par ce sujet, et en lisant des livres qui s’y rapportent, notez bien les mots qui reviennent le plus souvent, et le style de phrase utilisé. Vous devrez créer une personne, et baser vos posts comme si c’était cette personne qui parlait, pas vous.

3 - Un aperçu de votre journée
Vos journées seront composées à 75% de mails. Vous aurez besoin d’une connection directe avec le service client, d’alertes pour des mots clés précis... En tant que community manager, vous aurez besoin d’être en contact constant avec ce département, et être sans cesse en train de les questionner ou même les harceler pour obtenir la bonne information. De plus, les personnes qui y travaillent n’ont souvent aucune idée du type de réponse qui est demandé dans les questions posées par les clients sur les réseaux sociaux. Ils vous donneront quelque chose de long et qui tourne autour du pot. Votre travail sera de donner une réponse appropriée. Pour cela, il faut avoir un minimum de compétences qui vous seront très utiles.

4 - Apprenez à bien écrire
La journée type d’un community manager comprend beaucoup d’écriture, beaucoup de gestion de publicité (facebook ou adwords), et une veille constante de vos sujets sur des blogs, des outils de curation ou encore facebook par exemple. Il y a aussi bien sûr la mise à jour constante des pages et comptes de votre marque.

5 - Sachez comment analyser (avec des chiffres)
Il y aura bien sur le moment du reporting. Toutes les semaines ou tous les mois, vous aurez besoin d’analyser les données des “Facebooks insights” et/ou de tous les autres comptes où votre marque est présente sur Internet. Vous devrez expliquer quels sont les posts qui ont le mieux marché, ceux qui ont eu le plus de commentaires et de partages, et expliquer pourquoi.

Cette liste n’est pas exhaustive, de nombreuses tâches peuvent s’ajouter selon pour qui vous travaillerez (mailings, création de communiqués de presse, de newsletter, organisation d’évènements...) beaucoup de créativité sera aussi impliquée. Vous sentez-vous capables d’assumer tout cela?