mercredi 26 décembre 2012

Pourquoi acheter des likes et des followers coûte beaucoup plus que de l’argent.

Tout le monde (enfin presque, hélas) , sait que l'achat des likes sur les réseaux sociaux est une mauvaise idée.


Rien qu’avec l’arrivée de Klout, l’influence est devenue à la mode. Que vous soyez un consultant social media, une marque, un blogueur, des auto-proclamés experts en SEO qui veulent impressionner leur marque ou employeur,... Pour réussir dans le social media, il faut être soit-disant “influent”.  Et les prix sont tellement attractifs !
Certains choisissent donc l’option facile : l’achat de likes sur Facebook et de followers sur Twitter (et ça commence à arriver sur G+ avec l'achat des +1).

Cette mode devient tellement courante que Facebook a annoncé récemment faire la guerre aux faux fans. ( http://goo.gl/0UXsV )

De plus, le principal atout de ce système, c’est qu’il n’est pas cher : des sites se sont spécialisés dans cette vente de fausse renommée virtuelle. La majorité du temps en anglais, ils proposent des lots de 1.000 nouveaux fans sur Facebook pour 30 euros ou 1.000 nouveaux abonnés Twitter pour 10 euros.
Ils attirent facilement les avares de notoriété avec des phrases types comme :
"Gagnez en crédibilité et en notoriété, prenez un temps d'avance sur vos concurrents, et impressionnez vos futurs recruteurs"
"Si vous cherchez à booster votre popularité, vous êtes au bon endroit"

La plupart de ces faux comptes restent des comptes fantômes, on les achète sans savoir qui ils sont. Et c’est là que se pose le premier problème:
Ces pratiques ne valent rien sur le long terme.
- Très peu voire aucun engagement de la part de ces comptes
- Des chiffres plus bas que d’habitude dans la catégorie “personnes qui en parlent”
- Des chiffres spectaculairement hauts dans “amis des fans”
- Et une courbe Facebook qui fait un pic en hauteur plus que suspect.

De plus, étant donné que les likes n’étaient pas volontaires, ou permanents, Facebook pourrait bien fermer pour de bon votre compte. 

Le second problème, et le plus important : 
Le manque d’éthique et l’image de la marque ou de la  personne qui aura désormais mauvaise réputation si l’arnaque est découverte.

Vous apparaîtrez désespérés aux yeux de vos VRAIS fans, followers ou clients. Ils seront énervés  se sentiront trahis, se sentirons eux aussi “achetés”, et ne supporteront plus qu'une marque ou qu'une personne qui semble avoir tellement besoin d’attention qu’elle paye pour en avoir.

Au final : 
Votre influence n’existera plus, vu que vous aurez mauvaise réputation. Et c’est là que vous payerez le plus cher, pour remonter la pente, pour se redonner une bonne réputation. L’influence n’est pas signe de bonne réputation. L’éthique, le respect envers ses fans, ses clients, ses followers l’est.
De nombreuses personnes travaillent dur et avec éthique pour que leurs fans viennent interagir naturellement vers eux.
Travailler sur la qualité est beaucoup plus importante que de travailler son influence.

Comme dans la vraie vie : les vrais amis ne s’achètent pas.
Acheter des fans n’est pas une stratégie à long terme, et n’est pas une stratégie tout court.
En fait, les relations social media ne sont pas si différentes que les relations dans la vie courante. Vous pouvez soit faire le fou qui saute dans tous les sens pour impressionner tout le monde ou soit tendre la main et dire bonjour. Qui paraîtra le plus attirant à votre avis?

Donc que faire à la place? Travailler dur, comme partout ailleurs.
Nous ferons d’autres articles plus approfondis à ce sujet, mais déjà rien qu’en suivant les points suivants, vous pourrez commencer à attirer de vrais fans:

- partager des photos ou des vidéos uniques
- créer des concours qui vont avec votre marque
- Poser des questions
- Participer aux conversations
- Rencontrer de vraies personnes en ligne ou dehors.

Si vous voulez en savoir plus, suivez ces liens en français : 
http://goo.gl/7BrQX par +Cyroul le blog 
et http://goo.gl/lFaP6 par +Le Nouvel Observateur