vendredi 12 avril 2013

Compte rendu de la soirée des Enovatrices

Cette semaine, les +Enovatrices organisaient leur 3ème Table Ronde sur le sujet "Comment accélérer la croissance de votre site e-commerce". Avec des invités de qualité tels que Anne Guivarch, directrice associée de BETC digital, +Marc Lolivier, délégué général de la +Fevad,  Sarah Herz, Directrice des Activités Digitales de Condé Nast, ou encore +pauline butor, Experte du Social chez +Google, j'ai donc participé à cette soirée pour avoir plus de renseignements sur le monde du e-commerce.





Voici un résumé rapide des points importants à retenir si vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce :


Optimisez la construction et la gestion de l'image de marque sur le digital.


  • En général, les marques sont vues pour l'ensemble de leurs supports. Le digital est donc un support à ne pas négliger.
  • Un exemple avec Google + : Pour +pauline butor, c'est un réseau social à nombreuses facettes. Il se veut plus proche de la vraie vie et s'integrera dans le futur avec tous les produits Google. Ce réseau social est amené à devenir le "centre" de Google. Le social sera présent sur tous les produits de la marque.
  • Quelle est la place du e-commerce en France ? 
  • Le chiffre d'affaire pour 2012 s'élève à 45 Milliard d'euros, et la croissance était de 12%. Pourquoi un tel chiffre malgré la crise ?
  • Les Français sont 32 millions à acheter sur Internet. Ils achètent de plus en plus, et on recense désormais 1 nouveau site marchand toutes les 30 minutes. Le marché est beaucoup plus compétitif qu'il y a deux ans : l'e-commerce a révolutionné la manière de consommer.

Construire un plan de communication performant


  • La communication doit désormais prendre en compte tous les supports. Le concept store de Glamour est un bon exemple : les jeunes créatrices seront mises en avant dans un site original et une vitrine interactive.
  • Pour faire aimer la publicité au public, comme par exemple avec les spots de Canal +, il est nécessaire d'être toujours objectif, transparent, et de vouloir guider le public dans sa démarche d'achat.
  • Pour Google + , une question se pose : comment faire connaitre sa page ?
  • Ne pas négliger ses cercles. Le système de communauté est également très intéressant. Regarder aussi les "échos" de son post, afin de voir quels sont les ambassadeurs de sa marque qui seront plus à même de partager le plus les posts de sa page. Et bien sûr ne pas oublier de rajouter un badge G+ à son site principal.
  • Désormais, la marque doit se trouver partout et tout le temps. C'est le consommateur qui vient vers la marque et non le contraire.

La place des réseaux sociaux dans le e-commerce


  • Les réseaux sociaux peuvent apporter beaucoup d'information sur sa clientèle : ne pas hésiter à étudier toutes les datas qu'ils apportent.
  • Préparer une opération avec minutie : faire un teasing avant, en parler pendant avec la révélation, et gérer ensuite les retombées.
  • Pour Google +, le Hangout est un outil qui peut être intéressant à utiliser : inviter des blogueuses modes qui peuvent donner des conseils en direct aux clientes sur la boutique avec le partage d'écran, faire du shopping en ligne etc...
  • L'e-commerce est en constante mutation. Les réseaux sociaux ont donc un rôle très important à jouer : ils donnent le pouvoir aux consommateurs, qui se trouvent au centre du dispositif. Ils sont désormais sur-informés, avec par exemple les comparateurs de prix. Les avis des autres clients ont beaucoup d'importance sur le choix de l'achat des futurs consommateurs.

Créer une application mobile pour son e-commerce


  • Le "M-commerce" n'est pas forcément présent pour faire acheter. On peut aussi créer une application autour de sa marque, comme par exemple "Music in The Sky" d'Air France.
  • Beaucoup plus de personnes sont sur Google + mobile que sur la version "desktop". Des tas de choses sont à venir sur Google +.
  • L'achat sur mobile a une croissance très forte. 5 millions de personnes ont achetés via leur mobile en 2012, on en attend 10 millions pour 2013.
  • On a tendance à acheter de tout : Voyage et billetterie, Musique, et Mode qui correspond à 25 % du total du Chiffre d'Affaire sur mobile.
  • Le mobile est le chaînon qui manquait entre le magasin physique et le site internet. Au pire, si vous ne pouvez pas créer une application, n'hésitez pas à utiliser le responsive design.

Pour conclure, quelques conseils des intervenants :

Toujours être innovant. Repérer les techniques qui marchent bien à l'étranger.
Occuper le terrain en permanence.
Oser, être réactif, apporter de la nouveauté. Ecouter les clients et créer une identité à sa marque.



Pour plus de renseignements, n'hésitez pas à visiter le site des Enovatrices.
L'association se trouve également sur :